RDC-Conseil des ministres: le Gouvernement adopte les 10 mesures présentées par Eve Bazaiba pour une gestion durable des ressources naturelles

Catégorie
Image
le gouvernement adopte le projet « KIN ELENDA » estimé à 500 millions USD
le gouvernement adopte le projet « KIN ELENDA » estimé à 500 millions USD

Par G.T

Le gouvernement de la RDC a examiné et adopté, au cours de la onzième réunion du conseil des ministres tenue ce vendredi 09 juillet par visioconférence, les dix mesures présentées par la Vice-première ministre, ministre de l’Environnement et Développement durable. Ces mesures, a précisé Eve Bazaiba, visent à assainir la gestion du secteur de l’environnement, d’instaurer la bonne gouvernance et de mettre en œuvre la stratégie d’élargissement de l’assiette fiscale.

Elles sont regroupées en deux principaux axes : changement climatique et crédit carbone ; et, gestion de forêts. Elles se présentent comme suit :

  • l’institution de la taxe carbone ;
  • la création de l’autorité de régulation du marché de carbone ;
  • le lancement des études en vue de l’élaboration de la politique nationale sur le changement climatique et l’adoption d’un cadre légal y relatif ;
  • la tenue des états généraux de la forêt de la RDC et la poursuite de l’opérationnalisation du Conseil consultatif national des forêts ;
  • l’élaboration d’une politique forestière nationale pour la RDC ;
  • la Re-visitation des concessions forestières octroyées à ce jour ;
  • l’institution d’une commission chargée d’examiner la situation des bois rouges abandonnés et/ou stockés dans l’ex-province du Katanga ;
  • la levée du moratoire en cours en matière d’octroi des titres d’exploitation forestière ;
  • la prise d’un arrêté interministériel portant suspension de l’exportation de toutes essences de bois d’œuvre en République démocratique du Congo ;
  • la conciliation des données statistiques entre les services qui interviennent dans le secteur de l’environnement (DGDA, OGEFREM, OCC, DGRAD, DGI, etc.).