RDC : les médecins amorcent une grève sèche dans tous les hôpitaux publics à partir de ce mardi

Catégorie
Image
Grève médecins 2
Grève médecins 2

Par G.T

Les médecins entament dès ce mardi 20 juillet une grève sèche dans tous les hôpitaux publics sur toute l’étendue de la république jusqu’au 27 juillet. Cette radicalisation intervient après l’expiration de l’ultimatum de quatre jours lancé par les médecins.

Contacté par nos confrères de la Radio Okapi, le docteur Bobo Botale et son collègue Kikuni du département de Pédiatrie et membres du SYMECO de l’hôpital de Kintambo estiment que le corps médical ne croit pas aux promesses du gouvernement :

« Ici chez nous à Kintambo, l’assemblée générale pour le compte de SYMECO a été réalisée. Unanimement, à 98% des membres, nous sommes d’accord pour la radicalisation. Il y a eu des promesses fallacieuses du gouvernement, mais il n’y a rien du concret ».

Les professionnels de santé réclament l’amélioration de leurs conditions socio-professionnelles contenues dans leurs revendications transmises au gouvernement. Concrètement, Les médecins réclament la hausse de salaire, la reconsidération de l'impôt sur le revenu professionnel prélevé sur la prime de risque, mais aussi la réactivation des rubriques immunisées de la rémunération, notamment le transport et le logement.