Covid-19: tout en insistant sur la vaccination, Dr Muyembe estime que Kinshasa pourra bénéficier de mesures d'assouplissement 

Catégorie
Image
Dr Jacques Muyembe
Dr Jacques Muyembe

Par Serge Mavungu

Le Docteur Jean-Jacques Muyembe de l'INRB a, au cours d'un point de presse organisé mercredi 11 août 2021, déclaré qu'à Kinshasa, la situation de la Covid-19 n'est plus préoccupante par rapport à l'arrière pays.

Pour la ville de Kinshasa, a-t-il ajouté, le comité multisectoriel s'était réuni sous la conduite du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge,

il a été question d'étudier quelques mesures d'assouplissement.

D'autres rencontres sont prévues avec la Présidence de la République à ce sujet.

Toutefois, a indiqué le Docteur Muyembe, il reviendra au Président de la République de prendre une décision finale quant à ce.

Parlant de l'intérieur du pays, cas de la ville de Lubumbashi, le Dr Muyembe a signalé que les efforts sont fournis pour que les équipes de renfort soient envoyées sur place et les matériels y relatifs sont, également, envoyés pour faire face à la pandémie.

"Nous espérons que dans les semaines à venir, il y aura maîtrise de cette pandémie", a-t-il souhaité.

Au sujet de la vaccination, Jean-Jacques Muyembe appelle à la conscience de la communauté comme dans ses autres interventions.

"Nous arriverons, certainement, à convaincre la population à se faire vacciner massivement", a-t-il souligné.

Et de signaler : " D'après les informations à notre possession, il y a un renversement des tendances, les gens cherchent maintenant à se faire vacciner malheureusement, ces vaccins ne sont pas disponibles pour l'instant".

Il a, à en croire ses échanges avec la Directrice du PEV, fait savoir qu'un lot de vaccin Astra zeneca arrive d'ici le 15 août 2021, au pays, pour permettre aux premières personnes vaccinées de recevoir leur deuxième dose.

Deux autres vaccins arrive en RDC,au début du mois de septembre.