Exploitation illicite des mines: l'ACAJ veut la participation des organisations de la société civile pour les enquêtes mixtes

Catégorie
Image
Me Georges Kapiamba, président de l'ONG ACAJ
Me Georges Kapiamba, président de l'ONG ACAJ

Par G.T

Les réactions s'accentuent après le documentaire réalisé par le journaliste Alain Foka sur l'exploitation illicite des mines en RDC. Dans ce lot de réactions, l'ONG ACAJ souhaite la participation des représentants des organisations de la Société civile pour les enquêtes.

Sur son compte Twitter, le président de l'association congolaise pour l'accès à la justice, Me Georges Kapiamba dit apporter tout son soutien pour identifier tous les chinois, qui exploitent les minerais et bois en RDC.

Cette réaction de l'ONG ACAJ intervient après l'avis favorable affiché par la Chine, via son ambassadeur en RDC, de collaborer avec la RDC pour les enquêtes sur l'exploitation illicite des mines.

Pour rappel, le Premier Ministre Sama Lukonde a, lors du conseil des ministres tenu le vendredi 3 septembre, appelé le Gouvernement à « sévir contre les auteurs de cette situation » qui est aussi facilitée par la présence des groupes armés qui empêchent le contrôle de l’Etat. A cet effet, le Chef du Gouvernement a invité les Ministres en charge de l’Intérieur, de la Justice et des Mines à prendre des dispositions nécessaires pour « suivre de près cette situation ».