Kinshasa - Zéro trou: Félix Tshisekedi appelle à l'accélération dans l’exécution des travaux de la voirie urbaine

Catégorie
Image
[ photo d'illustration ]
[ photo d'illustration ]

Par Serge Mavungu

La question relative à la voirie urbaine, dans le cadre du Projet Kinshasa zéro trou, a figuré parmi les points abordés lors du trente-et-unième conseil des ministres présidé par le Chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Lequel projet a l’ambition d’effectuer des travaux de réhabilitation des axes secondaires de la voirie de Kinshasa, sur un linéaire total de 85 km repartis dans les 4 districts de la ville, vise à fluidifier la circulation urbaine.

Il a été lancé, le 14 octobre dernier pour une durée de réalisation de six mois.

À en croire le Président de la République après ce constat, a-t-il fait part au Conseil, certaines artères de la ville province de Kinshasa présentent encore des trous donnant ainsi l’impression que rien de consistant n’était encore fait.

Face à cette situation, il a appelé à une accélération dans l’exécution des travaux projetés et à une réorganisation des acteurs concernés pour un meilleur suivi des réalisations physiques et financières du projet.

Le Chef de l’Etat a encouragé le Premier Ministre à examiner la possibilité́ de mettre sur pieds une Commission ad hoc de supervision composée des Ministères en charge des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction, de celui du Budget, de celui des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement, de celui des Finances ainsi que de la Ville Province de Kinshasa et de la Présidence