Kinshasa: le Commissaire provincial de la PNC rappelle le caractère obligatoire des mesures liées à la Covid-19

Catégorie
Image
Le Commissaire provincial de la ville de Kinshasa, Général Sylvano Kasongo
Le Commissaire provincial de la ville de Kinshasa, Général Sylvano Kasongo

Par Serge Mavungu

Suite au relâchement constaté dans le respect de gestes barrières contre la Covid-19, tel que édicté par les autorités sanitaire, le Commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC) ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo a rappelé à l'ordre les Bourgmestres de la ville de Kinshasa, les responsables de sous-ciat de la police, et les tenanciers de bars et autres terrasses.

Pour Syvano Kasongo, toute activité doit s'arrêter à 23h.

Il a, par ailleurs, ajouté que les contrevenants subiront la rigueur de la loi.

Il appelle ainsi, les les éléments de la police de faire respecter cette mesure sans complaisance.

Le Commissaire provincial de la PNC ville de Kinshasa a, aussi, rappelé le port obligatoire et correcte de masque y compris le respect de couvre-feu.

Une amande de 10.000 FC sera exigée à toute personne qui ne portera pas de masque contre sa relaxation.

Étiquettes