Kinshasa - Rentrée scolaire : excepté la dérogation pour quelques écoles, les frais scolaires des classes non concernées par la gratuité ne doivent pas dépasser 300.000Fc

Catégorie
Image
Le ministre de l'EPST Tony Mwaba lors de la remise des bacs aux écoles à Kisangani ( Province orientale)
Le ministre de l'EPST Tony Mwaba lors de la remise des bacs aux écoles à Kisangani ( Province orientale)

Par la Rédaction

La rentrée scolaire 2022- 2023 est bel et bien effective, ce lundi 05 septembre, sur toute l'étendue de la République démocratique du Congo. A Kinshasa, le gouvernement provincial insiste sur le respect des instructions données par le ministre de l'EPST Tony Mwaba.

Ces instructions ont été rappelées aux différents gestionnaires et chefs d'établissement par le ministre provincial de l'éducation Charles Mbutamuntu lors d'une réunion tenue ce week-end, signalent nos confrères de Top Congo.

Le gouvernement provincial rajoute par ailleurs que les frais scolaires des classes non concernées par la gratuité ne doivent pas dépasser 300.000 FC. Seules les écoles qui ont obtenues une dérogation peuvent demander plus, et ce, compte tenu de leurs besoins

Initialement prévu à Ngandanjika dans la province de Lomami, le lancement officiel de cette rentrée scolaire 2022-2023 sera fait à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, par le ministre de l’EPST Tony Mwaba. La perturbation du trafic aérien dans le pays est consécutive à la pénurie de kérosène justifie cette décision.

Cette année scolaire sera apaisée et placée sous le signe de la sauvegarde des acquis de la gratuité de l’enseignement, a  indiqué le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba.