EPST: dérapage observé en milieu scolaire dans la vente des objets classiques, le SG a.i passe à l'offensive

Catégorie
Image
[Photo d'illustration]
[Photo d'illustration]

Par Stella Ungaro

Des responsables d'établissements scolaires continuent à fouler au pied les instructions de la hiérarchie de l'EPSP contre la vente des objets classiques en milieu scolaire.

Fort de ce constat, l'Inspecteur général à l'EPST, M.Odia Musungay assumant l'intérim de la SG ai en mission, a instruit les directeurs provinciaux ainsi que d'autres responsables de son secteur de procéder à des enquêtes depuis le 23 septembre 2022 pour se rendre compte de l'évidence de ce fait, le cas échéant, dénoncer et sanctionner les auteurs de ce qu'il qualifie d'antivaleurs. 

Visiblement remonté par ce qui apparaît comme l'inefficacité et l'inactivisme de ses services dans le suivi des instructions et autres directives du ministère, M. Odia Musungay qui se veut plus pragmatique, attend des directeurs provinciaux des rapports hebdomadaires sur cette question.

"De nombreuses plaintes dûment vérifiées en provenance de différentes sources me renseignent sur la résurgence de la pratique de vente des uniformes , des objets classiques et des autres biens dans les établissements d'enseignement alors que ces pratiques ont été strictement prohibées dans toutes mes circulaires antérieures ."