Pour son concert au stade des martyrs : l'artiste Héritier Watanabe alloue 40% des recettes aux FARDC et à la population victime de l'agression rwandaise 

Catégorie
Image
Affiche du concert de l'artiste Héritier Watanabe
Affiche du concert de l'artiste Héritier Watanabe

Par Gratis Makabi

L'artiste musicien, Héritier Wata décide de venir à la rescousse de la population de l'Est de la République Démocratique du Congo, après son méga concert programmé, le dimanche 25 décembre 2022, au stade des martyrs de.

Via son compte Twitter, le chanteur congolais de 40ans a pris l'engagement d'affecter près de la moitié des recettes de sa prestation scénique aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ainsi qu'à cette population qui est devenue vulnérable depuis l'incursion rwandaise en RDC.

"Au regard du contexte sécuritaire actuel, émaillé d'une forte agression rwandaise causant ainsi des millions de morts, j'ai résolu d'affecter 40% des recettes de mon concert du 25 Déc. pour nos compatriotes de l'Est. Seule façon pour moi de soutenir les victimes et nos #FARDC", a indiqué Héritier Wata.

Le groupe Wenge Musica 4x4 aussi avait offert 40% des recettes de leur concert déroulé, le 30 juin dernier, aux FARDC et à la population de l'est de la RDC.

Rappelons que l'armée congolaise accuse les forces rwandaises d’appuyer les rebelles du M23. Elle dit même détenir des vidéos prises à partir des drones qui montreraient la présence sur le sol congolais des soldats Rwandais. 

Ces accusations vont plus loin. Le Rwanda est accusé de crime de guerre après des dégâts dans une école vendredi dernier dans une école à Buhumba, dans le territoire de Rutshuru. Pour Kinshasa, l’établissement scolaire a été bombardé à partir du territoire rwandais.