Conseil de sécurité de l'ONU : Bintou Keita plaide pour la tenue des élections en 2023

Catégorie
Image
conseil de sécurité de l'onu
conseil de sécurité de l'onu

Par G.T

La cheffe de la Monusco, Bintou Keita a plaidé, ce mercredi 07 juillet, devant les membres du conseil de sécurité des nations unies pour la tenue des élections en 2023.

Dans son speech, Bintou Keita s'est également pêchée sur la question relative à la désignation du successeur de Corneille Nangaa à la commission électorale nationale et indépendante. Elle a, par cette occasion, rappelé la nécessité d'un consensus pour les parties prenantes.

Cette prestation très attendue de la patronne de la Monusco intervient après la promulgation très controversée de la loi organique portant organisation de la CENI par le Chef de l'état. A l'instar de ses prédécesseurs, Bintou Keita a vanté le bilan de casques bleus dans les zones en proie à des violences causées par les rebelles, aujourd'hui en difficultés avec l'état de siège décrété par le Chef de l'état.

Étiquettes