RDC-USA : Anthony Blinken demande au Rwanda et autres pays de la région de cesser leur collaboration avec le M23

Catégorie
Image
Anthony Blinken
Le Secrétaire d'État américain, Anthony Blinken lors d'un point de presse animé à Kinshasa

Par la Rédaction

Au cours du point de presse qui a suivi la rencontre en tête-à-tête entre le président de la République Félix Tshisekedi et le Chef de la diplomatie américaine Antony Blinken ainsi que la rencontre bilatérale, le Secrétaire d'État a déclaré que les "pays de la région doivent cesser d'apporter un appui au M23".

Antony Blinken s'est dit préoccupé par la situation sécuritaire dans l'Est du pays et il a fait part de sa grande inquiétude face au risque d'embrasement de la région au vue de  la tension actuelle entre la RDC et son voisin le Rwanda .

" Nous partageons votre souhait de mettre fin à la souffrance des populations de l'Est", a dit Blinken.

Pour lui, cette question est le principal point d'attention de sa mission en RDC et au Rwanda.

Se refusant à tout autre commentaire à ce sujet, le Chef de la diplomatie américaine a affirmé que cette question sera au centre de son entretien avec le président rwandais à Kigali.

Il a insisté sur le fait que les USA soutiennent la médiation Kenyane et angolaise dans ce dossier et suivent de plus près cette situation.

Par ailleurs , le Secrétaire d'État  Blinken a aussi fait part de son inquiétude sur le respect des normes environnementales en matière d'exploitation des ressources naturelles de la RDC.
Tout en reconnaissant que la RDC est un pays-solution face à la problématique du changement climatique, Antony Blinken a affirmé que le Congo a besoin des ressources supplémentaires pour protéger ses forêts .

Il a annoncé que les deux parties ont mis en place un groupe de travail pour le changement climatique.

Pour sa part, le VPM Lutundula a salué l'implication des USA face a l'invasion Rwandaise. Il en veut pour preuve la déclaration de l'ambassade des États-Unis d'Amérique à  Kinshasa ayant dénoncé en premier le soutien du Rwanda au M23. 
Le  VPM Lutundula a annoncé à la presse la démarche entamée auprès du Conseil de sécurité et de la Commission de l'Union Africaine après la publication du rapport d'experts de l'ONU qui démontre le soutien avec preuves irréfutables le soutien du Rwanda au M23.

Étiquettes