Insécurité dans l'Est de la RDC : Félix Tshisekedi reçoit Joâo Lourenço et Uhuru Kenyatta ce week-end à Kinshasa

Catégorie
Image
Le président de la RDC Félix Tshisekedi et son homologue angolais Joao Lourenço [ photo d'illustration]
Le président de la RDC Félix Tshisekedi et son homologue angolais Joao Lourenço [ photo d'illustration]

Par G.T

Le président de la République Félix Tshisekedi échange, ce week-end à Kinshasa, avec le président angolais Joâo Lourenço et l’ancien président kenyan, Uhuru Kenyatta. En toile de fond : la situation sécuritaire dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

Le programme de ce samedi prévoit un tête-à-tête entre Félix Tshisekedi et le président de l’Angola, Joâo Lourenço, médiateur désigné par la Communauté de Développement de l’Afrique australe (SADC) et de l’Union africaine (UA) pour la désescalade entre la RDC et son voisin agresseur. 

Il est à noter que le ministre des Affaires étrangères angolais, Tête Antonio, séjourne déjà à Kinshasa, pour préparer cette visite qui s’inscrit dans le cadre de la relance du processus de Luanda.

Bien après cette rencontre tant attendue, l’ancien président Uhuru Kenyatta, facilitateur désigné par l’Union Africaine dans le processus de Nairobi pour la paix et la sécurité à l’Est de la RDC, est attendu à Kinshasa, ce dimanche 13 novembre, pour une visite de travail de 48 heures ». L’ex-chef d’État du Kenya va rencontrer à son tour le chef de l'État Félix Tshisekedi « en vue de préparer la rencontre de Nairobi III avec les acteurs engagés dans ce processus de paix, la dernière semaine de ce mois », fait savoir la présidence de la République.

La présidence de la République souligne, en outre, qu’ « à Kinshasa, le facilitateur Kenyatta envisage de rencontrer près d’une cinquantaine de représentants des communautés des provinces de l’Ituri, Nord et Sud-Kivu ainsi que des chefs d’institutions ».