Hydrocarbures-fraude douanière: D. Budimbu suspend les activités d'importation et commercialisation de 19 sociétés pétrolières

Catégorie
Image
Le ministre Didier Budimbu lors d'une visite d'inspection
Le ministre Didier Budimbu lors d'une visite d'inspection

Par Serge Mavungu

Le ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu, a rendu exécutoire la mesure de suspension d'activités d'importation et de commercialisation d'un certain nombre d'entreprises épinglées pour fraude douanière et contrebande.

Par la même occasion, indique une dépêche de la cellule de communication des Hydrocarbures parvenue ce mardi 12 octobre à la rédaction d'opinion-info.cd, il a été procédé sans plus attendre en exécution de la mesure au retrait provisoire des contrats de fourniture aux sociétés incriminées.

Agissant à la suite de la sollicitation le 8 octobre 2021 de l'Inspection Générale des Finances  (IGF), par l'entremise de  Jules Alingete, l'Inspecteur Général des Finances, chef de service, le ministre des Hydrocarbures a instruit son secrétaire général.

Ce dernier, à son tour, a fait exécuter cette instruction par le truchement du chef de division provinciale à qui la mission a été confiée de notifier les intéressés qui devront répondre de leurs actes illégaux et payer, d'ici le 20 octobre 2021 au plus tard, le manque à gagner dû à l'État congolais pendant toute cette période d'activités illicites.

Il sied  de rappeler que, tout compte fait, ces agissements frauduleux dont le volume est évalué à 286 000 m3 a fait perdre à la République des droits d'un montant de 54 500 000 $.

Une réunion de clarification, pour ce faire, est prévue le 20 octobre 2021, au cabinet du ministre des Hydrocarbures à laquelle sont conviées toutes les entreprises concernées.