RDC-Mines : la problématique de la normalisation de l'exploitation minière artisanale au centre d'un atelier au Kongo-Central

Catégorie
Image
Quelques participants à l'atelier de normalisation de l'exploitation minière artisanale en RDC réunis en groupe des travaux
Quelques participants à l'atelier de normalisation de l'exploitation minière artisanale en RDC réunis en groupe des travaux

Par Serge Mavungu

Les travaux de réflexion sur la problématique de la normalisation de l'exploitation minière artisanale en République Démocratique du Congo (RDC) se tiennent depuis samedi 09 juillet 2022, au site touristique de SELI SAFARI ZONGO, situé à Kisantu, dans le Kongo Central.

Lancées par Antoinette N'samba Kalambayi, Ministre des Mines, ces assises qui vont s'étendre jusqu'au 11 juillet courant connaissent la participation des membres du Cabinet du Ministère des Mines, du Secrétariat Général des Mines et tous les Chefs des corps de différents Services et structures du Ministère au nombre desquels CTCPM ,CEEC,CAMI, SGN-C, CRM,FOMIN ainsi que le SAEMAPE.

Antoinette Kalambayi leur a demandé de relever les défis dans ce domaine, afin de proposer des résolutions à présenter au Conseil des ministres.

Ces assises font suite à la tenue des états généraux des mines qui ont eu lieu, il y a une année.

D'après une dépêche de la Cellule de communication de la Ministre des Mines, le dimanche 10 juillet 2022, journée dominicale n’a pas empêché la poursuite des travaux.  

Les participants du Ministère des Mines ont passé en revue les différentes propositions des quatre groupes pour la mise en commun avant de formuler des recommandations de cet atelier scientifique.

Il sied de rappeler que les matières traitées dans les différents groupes étaient regroupées en quatre thématiques à savoir :

les défis relatifs à l'insuffisance d’informations géologique et minière ainsi que de la complémentarité inter services; 

-l’application de la réglementation et la pression fiscale;

- l’envahissement des périmètres concédés et exploitation conforme ainsi que la présence des étrangers sur les sites d’exploitation artisanale;

- le manque de moyens financiers et techniques ainsi que les problèmes environnementaux et sociaux.