RDC: " la suppression de certaines taxes permet d'améliorer la stratégie de la relance économique..." (Jean-Lucien Bussa)

Catégorie
Image
Le ministre  du commerce extérieur, Jean-Lucien Bussa lors du briefing co-animé avec le ministre de la communication, lundi 18 juillet
Le ministre du commerce extérieur, Jean-Lucien Bussa lors du briefing co-animé avec le ministre de la communication, lundi 18 juillet

Par Serge Mavungu

Le Gouvernement de la République a approuvé l'arrêté ministériel portant suppression de 14 taxes et autres prélèvements à l’importation et à l’exportation

D'après le ministre de la Communication et Médias, porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya Katembwe, cette décision 
présente quelques  avantages pour la République Démocratique du Congo (RDC).

Accompagné de son collègue du Commerce extérieur Jean-Lucien Bussa, le ministre Patrick Muyaya l'a dit, au cours d'un briefing avec la presse, lundi 18 juillet 2022 dans la salle de Presse de la RTNC1. 

Pour le ministre du Commerce Extérieur, Jean-Lucien Bussa, cette mesure prise par le Gouvernement de la République va permettre de pouvoir améliorer la stratégie de la relance économique par l'offre, par la production, parce que le coût de production va baisser.

Au sujet de ce que gagnerait la RDC
en adhérant à toutes ces organisations économiques régionales, Jean-Lucien Bussa explique qu'il y a beaucoup à gagner. "Mais si nous n'avons pas une économie compétitive, nous n'avons pas un pays attractif aux investissements, le gain va être très réduit par rapport à d'autres pays qui eux, se positionnent à ce niveau-là. Sur le plan interne, il faut relancer l'économie. Avec les effets néfastes de la Covid-19, avec l'impact de la guerre Russo-Ukrainienne, chaque pays doit développer des mécanismes qui lui permettent de pouvoir avoir une économie de qui s'adapte à cette réalité et qui permette à ses citoyens d'être en sécurité", a indiqué Jean-Lucien Busa.