Union Africaine : la Guinée sévèrement sanctionnée après le coup d'État occasionné par les militaires

Catégorie
Image
Le Président de la Guinée, Alpha Condé entre les mains des militaires guinéens.
Le Président de la Guinée, Alpha Condé entre les mains des militaires guinéens.

Par Gratis Makabi

Le Conseil de Paix et de Sécurité de l'Union Africaine (UA) a suspendu la République de la Guinée de toutes les activités et organes de décision de l'organe panafricain après le coup d'État occasionné par les militaires, le dimanche 05 septembre 2021.

D'après son tweet posté, ce vendredi 10 septembre, l'UA a demandé également au Conseil de sécurité de l'ONU d'approuver le communiqué final de la CEDEAO.

Cette dernière avait annoncé la suspension de la Guinée et l'envoi d'une mission diplomatique dans le pays, mais n'avait prononcé aucune sanction économique.

Il sied de rappeler que juste après l'événement du dimanche dernier, Félix Tshisekedi et Moussa Faki respectivement, Président en exercice et Président de la commission de l'UA avaient condamné toute prise de pouvoir par la force et exigé la libération immédiate du Président Alpha Condé.

Ils avaient, en outre, invité le conseil de paix et de sécurité de l'UA de prendre des mesures appropriées.