CEEAC : Un état de lieux enfin dressé après l'atelier sur le rôle de la propriété intellectuelle des marchés en Afrique centrale

Catégorie
Image
[Photo d'illustration]
[Photo d'illustration]

Par Serge Mavungu

Quelques membres de onze pays que compte la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) ont échangé pendant trois jours sur le rôle de la propriété intellectuelle dans l'intégration des marchés en Afrique centrale.

Réunis en atelier, à l'Hôtel Memling de Kinshasa, les participants qui ont pris part à ces assises, appuyées par le projet Droits de Propriété Intellectuelle et Innovation en Afrique (AFRIPI) financé par la Commission de l’Union Européenne, ont dressé un état des lieux du développement de la propriété intellectuelle dans la région à l’effet de proposer une politique commune entre les Etats Membres de la CEEAC dont l’objectif est le renforcement du rôle que joue la propriété intellectuelle dans la facilitation de la croissance économique régionale.

Dans son mot de clôture, le représentant du ministre de l'intégration régionale et francophonie qui a pris part active à cet atelier a indiqué queu les participants ont été renforcés en capacité sur le rôle de la propriété intellectuelle dans l'intégration des marchés en Afrique centrale.

" Il revient maintenant à chaque Etat membre de mettre en pratique les résolutions tirées de cet atelier", a dit le représentant du ministre de l'intégration régionale et francophonie.

Prenant la parole à son tour, le représentant du CEEAC, Kanimba François, a déclaré que " il a été question dans cet atelier, la compréhension des agents de l'admistration publique mais aussi de secteur privé pour avoir une bonne compréhension du concept propriété intellectuelle dans le processus du développement économique et comment cette compréhension devrait être mise à profit dans les prochaines semaines".

Il a, par ailleurs, indiqué que dans le cadre de ZLECAF, il sera procédé à un protocole sur la propriété intellectuelle qui constitue l'un des protocoles importants.