Conférence générale annuelle de l'ECF-SADC : Denis Kadima désigné vice-président du forum

Catégorie
Image
Le président de la CENI, Denis Kadima pose avec quelques membres de l'ECF-SADC
Le président de la CENI, Denis Kadima pose avec quelques membres de l'ECF-SADC

Par la rédaction

Arrivé lundi 24 octobre 2022 dans la ville portuaire de Namibie, Walvis Bay, le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis KADIMA KAZADI, accompagné du Secrétaire Exécutif National Adjoint, Mme Marie José KAPINGA BONDO, a pris part, ce mercredi 26 octobre, aux travaux de la 24e édition de la Conférence générale annuelle du Forum des Commissions électorales des pays de la SADC (ECF-SADC) à Swakopmund hotel.

Ces travaux de deux jours ont été officiellement ouverts la veille par le ministre namibien du Développement urbain et rural, Eraste UUTONI.

La seconde journée de ces assises placées sous le thème "Engagement et responsabilité des parties prenantes pour promouvoir la confiance du public dans les processus électoraux dans la région de la SADC (Communauté de développement de l'Afrique australe)", a été marquée par la désignation mercredi 26 octobre 2022, via un consensus, de Denis KADIMA KAZADI comme Vice-président du Forum, pour les deux années à venir.

"Je suis particulièrement satisfait, à l'issue des travaux de la 24e Conférence générale annuelle du Forum des Commissions électorales des pays de la SADC qui s'est tenue à Namibie. Évidemment ce sont des personnes qui me connaissent et que je connais moi-même pour avoir participé à la création de cette organisation en 1998, il y a de cela 24 ans. Le vote se fait par voie de désignation par les pairs et ils m'ont choisi comme Vice-président du Forum. J'œuvrerai, à mon niveau, au rayonnement du groupe en apportant la contribution nécessaire pour faire avancer les choses aux côtés de tous les membres animés par le même idéal", a confié Denis KADIMA KAZADI qui épaulera, dans cette tâche le Botswanais, le juge Barnabas NYAMADZABO, reconduit au poste du Président.

Sept autres membres composent le comité exécutif de ECF-SADC. 

La veille, l'assistance a suivi avec une attention soutenue, le mot de remerciement du Président du Comité exécutif de ECF-SADC et du Président de la Commission électorale du Zimbabwe, la juge Priscilla M. CHIGUMBA.

La présence du numéro un de la CENI a été saluée à juste titre, au regard des appréciations élogieuses dont il a été l'objet depuis qu'il a pris les commandes de la Centrale électorale de la République démocratique du Congo. 

A son crédit, le travail d'inclusion qu'il abat en compagnie de son équipe, est suivi de près par ses homologues de la région, pour mener à bon port le processus électoral en cours dans le pays.

Plus d'un intervenant a reconnu la responsabilité d'une Commission électorale dans la réussite des élections qui doit tout mettre en œuvre, en vue de garantir la fiabilité des résultats, gage de la consolidation de la démocratie dans le pays en jouant franc jeu avec toutes les parties prenantes. 

Non sans avoir encouragé la population (société civile, les femmes/hommes, les personnes vivant avec handicap, les jeunes en plus des médias) à y participer de manière active. 

Un hommage mérité a été rendu, au passage, au prédécesseur de Denis KADIMA KAZADI, le défunt abbé Appolinaire Malu Malu, pour ses actions positives ayant marqué les esprits autrefois, lorsqu'il fut aux commandes de la CENI.

Remerciant les uns et les autres pour leur apport à la réussite de cette Conférence générale, l'ancien et nouveau Président de ECF-SADC en a appelé notamment à l'implication de tous pour accompagner le processus électoral, dans les différents pays, en travaillant en synergie avec toutes les parties concernées, dans le but d'éviter des conflits post-électoraux.

La SADC créée en 1980, avec des objectifs de développement commun dans le cadre d'une communauté régionale, regroupe 15 États membres dont fait partie la RDC qui l'a intégrée en 1997.

Étiquettes