Levée d'embargo d'achat d'armes : cette décision va aider le gouvernement congolais à restaurer l'autorité de l'État dans l'Est ( les Royaumes-Unies)

Catégorie
Image
Le Conseil de sécurité de l'ONU [ Photo d'illustration]
Le Conseil de sécurité de l'ONU [ Photo d'illustration]

Par Fadi Lendo

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a mis, ce mardi 20 décembre 2022, fin à la procédure de notification en cas d'achat d'armes et matériels militaires pour la République Démocratique du Congo.

De son côté, les Royaumes- unis pensent que cette décision prise par la plénière viendra non seulement contribuer à aider le gouvernement congolais à restaurer l'autorité de l'État dans la région Est. Mais aussi à mettre fin aux cycles des violences.

"Les Royaumes-unis ne considèrent pas que le processus de notification empêche le gouvernement congolais à renforcer les capacités dont il a besoin pour garantir la sécurité . Cependant nous considérons la requête de notre amie la RDC étant donné que le défi se pose actuellement sur le plan de la sécurité. Nous espérons que la décision prise par le conseil aujourd'hui viendra contribuer à aider le gouvernement congolais à restaurer l'autorité de l'État.." ont indiqué les Royaumes-unis. 

Il sied de souligner que cette résolution 26-27 a été présentée par la France et adopté à l'unanimité par les 15 membres du Conseil de sécurité de l'ONU.

Par ailleurs, les Royaumes-unis se sont félicités de l'adoption de la résolution 26-66 qui renouvelle le mandat de la MONUSCO. 

" Nous formulons le voeux de voir cette résolution constitué un socle solide pour le dialogue entre le gouvernement congolais et la MONUSCO. Un dialogue constructif et compréhensif sur l'examen du plan conjoint de transition" a dit la représentante des Royaumes-unis au conseil de sécurité des Nations Unies.