Dossier Willy Bakonga : l'ACAJ s'inquiète de sa libération par le PG de la Gombe en lieu et place du PG de Cassation

Catégorie
Image
Willy Bakonga [Photo d'illustration]
Willy Bakonga [Photo d'illustration]

Par la rédaction

La libération de l'ex ministre de l'EPST Willy Bakonga, condamné à trois ans pour blanchiment d'argent continue à susciter un très grand bruit en RDC. Pour sa part, l'association congolaise pour l'accès à la justice se dit vivement préoccupée par l'implication du Procureur Général de la Gombe dans ce dossier en lieu et place du Procureur Général près la Cour de Cassation.

Par ailleurs, l'ONG ACAJ réaffirme que l'ex ministre Willy Bakonga a eu bien droit de bénéficier de l'ordonnance no 21/059 du 28/7/21 de grâce présidentielle. 

Un autre son de cloche est cependant entendu dans le rang de quelques officiels qui estiment que Willy est inéligible à la grâce présidentielle. Pour eux, l'ex ministre de l'EPST va regagner la prison dans les prochains.

Il est à noter que le ministre de la justice a d'ailleurs saisi le PG près la Cour de Cassation afin de se pencher sur ce dossier.