Procès 100 jours: encore 5 jours avant le verdict de Kamerhe !

Catégorie
Image
Vital Kamerhe, président de l'UNC et ancien Dircab du Chef de l'État
Vital Kamerhe, président de l'UNC et ancien Dircab du Chef de l'État

Par Gabin K

Le souffle devra encore être retenu 5 jours de plus, avant de connaître le verdict de la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe dans le cadre du Procès 100 jours opposant le Ministère public aux prévenus Vital Kamerhe, Samih Jammal et Jeannot Muhima

Le Premier président de la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe, Aimé Ilunga Tshiama, a pris une ordonnance ce 20 juin 2022 pour décider de la prorogation de 5 jours supplémentaires du délai du prononcé du verdict. 

Sa décision fait suite à la "demande verbale présentée le 20/06/2022 par la Chambre statuant" dans cette cause. Pour le premier président Ilunga Tshiama, les motifs avancés pour soutenir cette deuxième demande de prorogation sont identiques à ceux de la première fois. Il s'agit notamment de "l'examen approfondi de certains éléments pour rendre une décision qui soit juste".

Alors que l'opinion attendait de connaître l'issue du procès 100 jours pour ce lundi 20 juin, voici que la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe a résolu de mettre à rude épreuve sa patience, particulièrement celle des Kamerhistes qui ne cessent de croire dur comme fer à l'innocence de leur leader. Il faudra donc attendre jusqu'au 25 juin avant que cela soit prouvé par une décision de justice ou pas. 

Une chose est sûre, Vital Kamerhe et consorts ont été reconnus coupables des faits de détournement des deniers publics en premier comme en second ressort. Au niveau de la Cassation, leur condamnation a été cassée avec renvoi. Ainsi, ils se sont retrouvés, une fois de plus, à la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe où ils attendent connaître leur sort le 25 juin 2022.