Procès renvoyé au 24 novembre: en homme libre, Vidiye Tshimanga regagne son domicile toujours pas tiré d'affaire !

Catégorie
Image
Vidiye Tshimanga
L'ex conseiller stratégique du Chef de l'État, Vidiye Tshimanga convoqué au parquet

 Par la Rédaction

Le tribunal de Paix de Kinshasa-Gombe a décidé de renvoyer au 24 novembre la prochaine audience sur le procès Vidiye Tshimanga ouvert plutôt ce lundi 14

L'ancien conseiller du chef de l'État, Vidiye Tshimanga a regagné son domicile en homme libre. 

Cette décision est intervenue après les exceptions soulevées par les avocats de Vidiye Tshimanga. Ces derniers ont relevé notamment l'incompétence du tribunal de Paix à statuer sur ce dossier faute d'une plainte préalable.

Le ministère public a pour sa part évoqué la compétence de cette juridiction à statuer sur ledit dossier estimant que la démarche amorcée par la défense de Vidiye Tshimanga doit être jugée irrecevable.

Il lui est reproché des faits susceptibles de la prévention de corruption, à la suite de la diffusion d’une vidéo, le montrant en sa qualité de conseiller spécial du président de la République en train de proposer ses services auprès des pseudos investisseurs, pour l’acquisition des licences minières en RDC.

Vidiye Tshimanga a démissionné de son poste le vendredi 16 septembre, à la suite d’une série des vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux, où il s’entretient avec ces supposés investisseurs. Ces derniers l’ont filmé à son insu.