Présidence de la CENI : Mboso va bientôt faire un rapport de sa mission de bons offices à Félix Tshisekedi (ECC)

Catégorie
Image
Le Révérend André BOKUNDOWA, président national de l'Eglise du christ au Congo (ECC)
Le Révérend André BOKUNDOWA, président national de l'Eglise du christ au Congo (ECC)

Par G.T

Le président de la chambre basse du parlement a entamé une mission de bons offices auprès de représentants des confessions religieuses. Cette démarche, explique un pasteur de l'ECC, est pour permettre aux religieux à trouver un compromis après le manque de consensus observé dans la désignation du président de la CENI.

D'après ce pasteur, la mission de bons offices initiée par Mboso fait suite à leur démarche pour solliciter l'arbitrage du chef de l'état sur la question de la CENI. Le président Mboso va à son tour faire un rapport au Chef de l'état, indiqué-t-il. " C'est aussi du président Mboso que dépend le bon déroulement du processus électoral".

Concernant le rapport déposé par les six confessions religieuses à l'assemblée nationale, ce cadre de l'Ecc interviewé par nos confrères de la Radio Top Congo, estime qu'il n'a aucune valeur juridique. Sans vouloir verser dans la polémique, ce pasteur de L'ECC rassure que le courant passe très bien au niveau de confessions religieuses.

Il sied de rappeler que deux de confessions religieuses - la CENCO et l'ECC- n'ont pas approuvé la démarche entreprise par les six autres confessions pour la désignation du futur président de la CENI. Une escalade verbale s'en est suivie, aucun compromis malgré les prolongations leur accordées par le président Christophe Mboso N'Kodia.