Grand Bandundu : le conflit de Mai-ndombe s'élargit dans le Kwilu, un chef coutumier tué et plusieurs maisons incendiées à Bagata

Catégorie
Image
[ photo d'illustration]
[ Photo d'illustration]

Par la rédaction

Les hommes armés venus de la province de Mai-ndombe en proie à des violences entre les Teke et Yaka ont tué, samedi dernier, un chef coutumier à Bagata dans la province du Kwilu.

Le bilan des atrocités survenues n'est pas encore rendu officiel. L'on signale cependant plusieurs maisons incendiées et d'autres  dégâts matériels importants. 

L'administrateur du territoire de Bagata rassure par ailleurs que la sécurité est actuellement renforcée au niveau de port de Fatundu. 

" Nous avons pris des mesures d'informer notre hiérarchie qui est la province et aussi de faire la descente. Le comité de sécurité de Bagata va faire la descente à Fatundu pour bien investiguer et informer aussi la hiérarchie de la situation qui se passe et il y a aussi des dispositions sécuritaires au niveau de port de Fatundu où l'on commence aussi à enregistrer les déplacés", a-t-il indiqué.

Le conflit entre Teke et Yaka dans le territoire de Kwamouth a déjà causé la mort à plus de 150 personnes et plusieurs déplacés sont enregistrés. Les autorités du pays, les chefs religieux, les leaders politiques ainsi que les responsables de la société appellent au calme.