Embargo sur l'exportation d'armes : l'ONU prête à réexaminer le régime de notification

Catégorie
Image
Le Conseil de sécurité de l'ONU [ Photo d'illustration]
Le Conseil de sécurité de l'ONU [ Photo d'illustration]

Par Fadi Lendo

Les membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies ont, dans une déclaration relayée par la MONUSCO jeudi 24 novembre, dit être prêts à réexaminer les mesures énoncées dans la résolution 2641 de 2022, notamment la suspension ou la levée de notification sur l'achat des armes en République Démocratique du Congo.

Tout en réaffirmant leur ferme attachement à la souveraineté, à l'indépendance, à l'unité et à l'intégrité territoriale de la RDC ,les Nations Unies disent soutenir les mesures régionales du cadre du processus de Nairobi ainsi que la démarche initiée par le Président Angolais Joao Lourenço qui selon eux, les actions menées se renforcent mutuellement. 

Les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies ont condamné la recrudescence des attaques perpétrés par le M23 qui aggravent les conditions de sécurité , la situation humanitaire et rend la région instable.

Étiquettes