Processus électoral : les étudiants congolais veulent travailler avec la CENI pour éviter les violences post-électorales

Catégorie
Image
Le Président la CENI, Denis Kadima et une délégation du comité directeur de la Représentation des étudiants du Congo, lundi 18 septembre 2023
Le Président la CENI, Denis Kadima et une délégation du comité directeur de la Représentation des étudiants du Congo, lundi 18 septembre 2023

Par la Rédaction 

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis KADIMA KAZADI, a échangé, lundi 18 septembre, avec une délégation du comité directeur de la Représentation des étudiants du Congo (REC) conduite par Maurice MUKANDAYI MUKANDAYI, son Président national.

Le numéro un de la Centrale électorale a apprécié, à sa juste valeur, la démarche citoyenne initiée par la REC sollicitant une collaboration avec la CENI dans le cadre de la sensibilisation.

L'entrevue était axée également sur le rôle que l'étudiant congolais devra jouer non seulement dans l'appropriation du processus électoral mais aussi son attitude sans passion dans l'acceptation des résultats post-électoraux. 

« Nous avons été reçus par le Président de la CENI afin d’échanger concernant la participation des étudiants au processus électoral, mais aussi voir dans quelle mesure cette communauté estudiantine, à travers tout le pays, peut se l’approprier notamment dans le cadre de la sensibilisation. Pour ne pas se laisser faire en termes d’influence politicienne et de verser dans la violence durant le processus électoral, nous avons convenu de travailler avec la CENI et la Maison des élections. Nous voulons travailler pour que l’étudiant congolais puisse se comporter sans passion dans l’acceptation des résultats. Parce qu’à chaque fin d’un processus électoral, la tendance est à la violence. Et nous ne voulons pas que cette fois-ci, l’étudiant congolais puisse verser dans les violences post-électorales. En outre, nous avons aussi discuté dans le sens de mettre sur pied une collaboration entre la CENI et la REC en vue de partager les outils de communication et sensibilisation pour que nous puissions jouer notre partition en tant que partie prenante en notre qualité de membre de la société civile », a indiqué Prince WEMBOLENGA KAMANA, 1er vice-président de la REC.

Entré en action en juillet 2023, à l'issue d'une assemblée générale, l'actuel comité directeur a ouvert la voie pour une synergie de tous les instants avec la CENI en vue de tout faire pour que la communauté estudiantine congolaise soit considérée comme un maillon essentiel dans la consolidation de la paix.

Mardi 19 septembre 2023 - 08:25