Francophonie : seul le Conseil Permanent pourra décider de la tenue ou pas des IXè Jeux à Kinshasa !

Catégorie
Image
[Logo]
[Logo]

Par Stella Ungaro

Le gouvernement congolais semble optimiste quant à la tenue des IXe Jeux de la Francophonie en RDC. 

Mais la grande question qui taraude les esprits est celle de savoir si au regard des multiples défis, la RDC est à même de décider du maintien ou non de ces jeux en RDC.

De l'avis de certains observateurs, il apparaît clairement que malgré l'optimisme du gouvernement, il n'appartient pas à la RDC la décision finale sur la tenue ou non de ces jeux en RDC en août prochain.

Il revient donc à l'OIF, Organisation Internationale de la Francophonie de prendre une telle décision lors de la prochaine session du Conseil Permanent de la Francophonie, une des instances de l'organisation.

Il y a lieu de noter que toute décision concernant le report ou le retrait de l'organisation des jeux est prise par les représentants personnels des Chefs d'Etats et de gouvernements lors d'une session de Conseil Permanent de la Francophonie, CPF. Dans ce cas précis, cette instance n'a encore pris aucune décision. A la suite, d'une descente sur terrain effectué fin novembre et début décembre en RDC, le Comité International des jeux de la Francophonie pourra donner son avis pour le maintien, report ou annulation de ces IXe Jeux.

Pour rappel, le Ministre de l'intégration Régionale, Didier Mazenga et le Directeur National de IXe Jeux de la Francophonie reçus par le premier ministre, Sama Lukonde avaient confirmé à l'issue d'une audience, la tenue à Kinshasa de cet événement.

A ce stade, tout porte à croire que l'état d'avancement des travaux et autres aspects liés à l'organisation de ce grand rendez-vous ne faciliteront pas la tenue de ces jeux à Kinshasa sur certains sites comme prévu au départ. 

Déjà qu'il est envisagé d'organiser le village aux homes des étudiants du Campus de l'Université de Kinshasa, à l'instar de ce qui s'est fait ailleurs à Beyrouth, au Liban ou à Nice en France où des athlètes avaient été logés dans des sites universitaires.

Bien entendu, au campus de l'Université de Kinshasa, ce serait avec possibilité de quelques investissements pour la fibre optique et le renforcement du système de l'eau et de l'électricité sur ce site, d'après les affirmations du Directeur National des IXe Jeux de la Francophonie. 

Le Directeur National Isidore Kwandja, avait aussi indiqué que toutes les entreprises vont devoir signer les nouveaux contrats et être payées pour la reprise des travaux. 

Toutefois, il est à noter que petit à petit, la RDC récupère la situation grâce au nouveau comité national d'organisation des IXe Jeux avec à la tête du comité de pilotage, le ministre de l'intégration régionale qui a en charge la Francophonie au sein du gouvernement et avec comme Directeur National des Jeux, Isidore kwandja.

L'organisation avance dans une nouvelle gouvernance. Le ministre des finances a annoncé le déblocage des fonds liés aux Jeux.

Ceci pourra convaincre l' Organisation Internationale de la Francophonie et les États membres à maintenir les jeux de la Francophonie à Kinshasa.

 Affaire à suivre !