RDC-Conférence sur la masculinité positive: Macky Sall, Nana Akufo-Ado, Paul Kagame et Faure Gnassingbé à Kinshasa

Catégorie
Image
Le chef de l'État rwandais, Paul Kagame reçu à l'aéroport international de N'djili, à Kinshasa, par le Premier ministre Sama Lukonde
Le chef de l'État rwandais, Paul Kagame reçu à l'aéroport international de N'djili, à Kinshasa, par le Premier ministre Sama Lukonde

Par Gabin K.

A l'invitation leur lancée par le Président Félix Tshisekedi, des Chefs d'État répondent favorablement en effectuant le déplacement de Kinshasa, capitale de la RDC, pour prendre à la 1ère Conférence des Chefs d'Etat sur la masculinité positive, prévue ce jeudi 25 mars 2021.

Sur les 6 Présidents africains attendus à ces assises, 4 séjournent déjà dans la capitale congolaise. Il s'agit de Macky Sall, Président du Sénégal, arrivé dans la soirée du mercredi 24 novembre par l'aéroport de N'Djili où il a été accueilli par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde. Dans la même soirée, le Président du Ghana Nana Akufo-Ado foulait lui aussi le sol kinois. 

Au lendemain matin, Sama Lukonde s'est fait l'agréable devoir d'accueillir le Président rwandais Paul Kagame, atterri à N'Djili à 10h de ce jeudi 25 novembre. Quelques heures après, c'était autour du Président du Togo, Faure Gnassingbé, de rallier cette mégapole africaine qui abrite cette conférence stratégique visant l'élimination des violences contre les femmes et les filles en Afrique.

Alors que le Président Brazza-Congolais Denis Sassou Nguesso est aussi annoncé pour prendre part à cette conférence, certains Chefs d'Etat, notamment ceux du Kenya, du Gabon et d'Afrique du Sud, vont se faire représenter. Helen Johnson Sirleaf, Présidente honoraire du Libéria, va, elle aussi, participer à ces assises, dont l'enjeu est d'obtenir l'engagement des hommes, dont des Chefs d'Etat et de gouvernement, pour des réponses appropriées aux violences contre les femmes.