Construction des infrastructures au Kasaï-Oriental par le FPI: l'ODEP pointe des écoles surfacturées à plus de 1 million USD

Catégorie
Image
Les membres de l'ONG ODEP lors de la présentation de son rapport, ce vendredi 07 janvier
Les membres de l'ONG ODEP lors de la présentation de son rapport, ce vendredi 07 janvier

Par G.T

La polémique est loin de toucher à son terme sur les présumés détournements concernant l'utilisation de fonds alloués aux travaux de construction des infrastructures scolaires et sanitaires grâce au FPI et à la présidence de la République. Dans son rapport présenté ce vendredi devant la presse, l'ODEP relève des écoles surfacturées à plus de 1 million USD au Kasaï-Oriental : le Complexe scolaire Kanganga ; CS 4 Janvier par exemple à Mbuji-Mayi".

C'est sur ce dossier, faut-il signaler, que le conseiller Marcelin Bilomba est accusé d'avoir détourné par surfacturation la somme de 14 millions USD. Ces révélations apportées par le député Ngoyi Kasanji soulignent que sur les 100 écoles + hôpitaux, Marcelin Bilomba n'a construit que 3 et 2 hôpitaux. De son côté, l'homme a balayé d'un revers de la main toutes ces révélations et a dit avoir respecté les lois du pays sur la passation des marchés publics.

Dans ce même rapport, l'Observatoire de la Dépense publique constate avec regret que le projet Tshilejelu estimé à 138 millions USD ait été lancé sans que les études de faisabilité touchent à son terme, sans calcul ni devis. 

"Jusqu'à ces jours, ces études de faisabilité n'ont jamais été validées par le ministère des ITPR", renseigne ce rapport de l'ODEP.

Étiquettes