RDC- Développement : Huawei veut fournir son infrastructure et former les congolais dans le secteur du numérique

Catégorie
Image
La délégation de Huawei reçue par le premier ministre Sama Lukonde, vendredi 04 novembre
La délégation de Huawei reçue par le premier ministre Sama Lukonde, vendredi 04 novembre

Par Serge Mavungu

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a échangé avec Colin Hu, Président de l’entreprise Huawei pour toute la Région Afrique, vendredi 04 novembre 2022.

En séjour en République démocratique du Congo (RDC), ce haut responsable de Huawei pour toute la Région Afrique était accompagné du Directeur Général de Huawei en RDC, du Vice-président en charge des relations publiques et du Directeur Général adjoint de Huawei RDC.

S’exprimant devant la presse, à l’issue des échanges, Adnane Ben Halima, Vice-président président en charge des relations publiques, a dit que l’entreprise Huawei reste de plus en plus déterminée à accompagner la RDC dans le développement du numérique. Il a salué l’importance que le Chef du Gouvernement congolais accorde au secteur du numérique et son soutien manifeste aux activités de Huawei en RDC.

"On a exprimé notre volonté d’accompagner la République Démocratique du Congo pour le développement du Numérique dans le pays. Cela, selon plusieurs aspects que ce soit l’aspect formation, les infrastructures et le développement des différents secteurs dans le pays notamment l’énergie, l’éducation, etc. Nous avons eu vraiment beaucoup d’honneurs d’être reçu par Monsieur le Premier Ministre, parce qu’il a exprimé son soutien à notre activité dans le pays et aussi son support pour développer le secteur du Numérique dans le pays. Ce qui est très important, parce que ce genre de support, à un plus haut niveau de l’État, est très très important. Que le numérique puisse développer et puisse donner les moyens aux citoyens d’avoir plus d’outils dans leurs mains à développer l’écosystème en question", a souligné Adnane Ben Halima.

La RDC, disposant déjà de son Plan national du Numérique (PNN), peut compter sur le soutien de Huawei notamment en ce qui concerne les infrastructures et la formation des ressources humaines nécessaires pour le développement.

"On est très ravi aussi que le Congo puisse avoir son Plan National du Numérique. Notre contribution est de plusieurs façons. Donc, déjà nous on est fournisseur d’infrastructures. Le numérique ne peut pas se développer sans infrastructures et ça c’est notre métier. Deuxième chose, le numérique se développe avec les ressources humaines. C’est là aussi qu’on intervient pour former et pour faire la passation des savoirs, que ce soit sur nos produits ou nos technologies vers le pays ", a ajouté le Vice Président du Groupe Huawei.