Kasaï Oriental : l'OIM s'engage à former 200 policiers de Tshikapa

Catégorie
Image
Les éléments de la police nationale Congolaise
Les éléments de la police nationale Congolaise

Thertia Kabedi                          

L'école de la police construite par  l'Oganisation Internationale pour les Migrations (OIM), au Kasaï Oriental, dans le territoire de Tshilenge plus précisément à Tshipuka, village situé à 17 km de la ville de Mbujimayi, va abriter la formation de la toute première promotion de la police de proximité de la province du Kasaï.

C'est le gouverneur de la province du Kasaï, Dieudonné Pieme, qui l'a annoncé, ce mercredi 8 septembre, à son homologue de la province du Kasaï Oriental, Jeannette Longa Musuamba alors qu'elle a reçu en audience au gouvernorat de province.

Se confiant à la presse, le  gouverneur Dieudonné Pieme a déclaré

qu'il est venu lancer un programme lié à la sécurisation de sa population qui est celui la formation de la police de proximité.

Et d'ajouter :"Comme le rôle de la police de proximité est  la sécurisation des personnes et de leurs biens au premier plan j'aimerais avoir une police rodée, responsable et respectueuse des droits de l'homme, car depuis les  évènements malheureux de Kamwena  Sapu nous n'avons pas eu une autre formation de la police".

Deux cents policiers de la province du Kasaï pour la ville de Tshikapa seront formés pendant six mois dans l'école de la police pour le grand Kasaï construite par l'OIM dans son projet  de professionnalisation de la police  et police de proximité financé par le gouvernement Américain dont la mise en œuvre est de l'OIM Kasaï Oriental.

Le programme officiel du lancement de la formation prévoit les mots des différentes personnalités notamment celui de l'admirateur du territoire de Tshilenge; des responsables provinciaux de la PNC; du représentant de l'OIM et enfin les discours des gouverneurs de deux Kasaï.

Étiquettes