Sommet de Biden sur la démocratie : Félix Tshisekedi réitère sa détermination pour l'organisation des élections dans le délai constitutionnel

Catégorie
Image
Félix Tshisekedi du haut de tribune, à l'ouverture de la première conférence des hommes Chefs d'États et de gouvernement pour l'élimination des violences faites aux femmes et filles.
Félix Tshisekedi du haut de tribune, à l'ouverture de la première conférence des hommes Chefs d'États et de gouvernement pour l'élimination des violences faites aux femmes et filles.

Par la rédaction

Le Président de la République a participé, jeudi par visioconférence, au Sommet sur la Démocratie organisé par le Président Joe Biden des USA. Le Chef de l'État a prononcé, à cette occasion, un discours engagé sur la Démocratie.

Dans son allocution, le président Félix Tshisekedi a réitéré sa détermination pour l'organisation des élections dans le délai constitutionnel. " la mise en place d'une nouvelle équipe pour diriger la CENI rentre dans le cadre de mes efforts pour préparer un processus électoral crédible, transparent, juste et libre", a-t-il dit.

Félix Tshisekedi s'est aussi félicité des efforts menés par l'inspection générale des finances dans le cadre de la lutte contre la corruption.

"Les efforts de lutte anti corruption sont actuellement concentrés sur le secteur minier et le réexamen des contrats parfois léonin signés dans ce domaine en vue d'un rééquilibrage de partenariat et ce, dans l'objectif de les rendre plus équitable".

Profitant de l'occasion, Félix Tshisekedi a annoncé le renforcement de l'autonomisation de l'agence nationale de lutte contre la corruption, le renforcement de la cour des comptes et des cours et tribunaux, la réforme des lois anti corruption, et l'orthodoxie dans la gestion transparence du budget.