RDC-Presse : l'OLPA plaide auprès du Gouvernement pour la libération immédiate du journaliste Stanis Bujakera

Catégorie
Image
Le journaliste Stanis Bujakera, Directeur de publication d' ACTUALITÉ.CD et correspondant de Jeune Afrique en RDC
Le journaliste Stanis Bujakera, Directeur de publication d' ACTUALITÉ.CD et correspondant de Jeune Afrique en RDC

Par Fadi Lendo

L'Observation de La liberté de la Presse en Afrique (OLPA) proteste auprès de la ministre de la justice congolaise Marie-Rose Mutombo et le premier ministre Sama Lukonde contre l'incarcération du journaliste Stanis Bujakera au centre pénitentiaire de Makala à Kinshasa, depuis ce jeudi 14 septembre

Dans sa correspondance dont une copie est parvenue à notre rédaction, l'OLPA indique qu' " Il n'y a aucune crainte de fuite du journaliste qui a une adresse bien connue à Kinshasa et peut comparaître devant les juridictions compétentes en homme libre".

Elle considère que son incarcération est de nature à violer les dispositions pertinentes de l'ordonnance-loi n°23/009 du 13 mars 2023 qui fixe les modalités de l'exercice de la liberté de la presse , d'information et d'émission par la radio et la télévision , la presse écrite ou tout autre moyen de communication en République Démocratique du Congo.

 

Il convient de rappeler que le journaliste Stanis Bujakera a été interpellé , le 8 septembre à l'aéroport international de Ndjili, 24 heures après son interpellation, le journaliste a été soumis à un interrogatoire de plusieurs heures par la commission d'enquête du dossier lié à l'assassinat de l'ex ministre des transports Chérubin Okende.

 

Ce journalistes de ACTUALITÉS.CD et correspondant à Jeune Afrique, est accusé de propagation de faux bruits , consécutivement à la publication de ce média européen dans son édition n°3128 paru le 31 août 2023 , accusant ainsi le service des renseignements d'être auteur de ce meurtre sur base d'un rapport attribué à l'agence nationale des renseignements ( ANR).

Vendredi 15 septembre 2023 - 07:06