Kinshasa abrite la première édition du salon sur le Numérique "KIN-TECH", ce jeudi 11 novembre

Catégorie
Image
 [ photo d'illustration ]
[ photo d'illustration ]

Par Serge Mavungu

La ville Province de Kinshasa va abriter, ce jeudi 11 novembre 2021, la première édition du salon du numérique dénommé "KIN-TECH", rapporte  

la ministre provinciale en charge de la Communication, Média, Culture et Arts Yvette Tabu. 

Le lancement, indique la une dépêche de cellule de communication de l'Hôtel de ville de Kinshasa, sera fait par le Gouverneur de la ville Province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka; et juste après l'autorité Urbaine va procéder à la visite des stands avant de laisser place aux conférences dans les après-midi.

Ainsi pendant deux jours, les deux grandes salles de L'hôtel de ville de Kinshasa vont vibrer au rythme des expositions des porteurs et offreurs des solutions numériques pour des institutions publiques et Étatique. 

"Au cours de ce salon, ces entreprises digitales, développeurs purement congolais et particulièrement de Kinshasa viendront exposer des solutions numérique pour plusieurs secteurs entre autre le transport avec la solution HOJA; l'État civil, la direction générale de recette , la direction générale des publicités extérieures pour la collecte des taxes sur la publicité, et bien d'autres", renseigne cette dépêche de l'Hôtel de ville.

"Il ne s'agit pas ici des solutions pour des super marchés, ni pour une boîte privée quelconque, il s'agit ici des offres utile et nécessaire pour des entreprises publiques et étatiques", précise la ministre Yvette Tabu.

Kinshasa étant la ville pionnière du numérique en République démocratique du Congo, à cause de ces avancées dans ce secteur et étant également la ville porteuse de la vision du chef de l'État , le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo sur la création dans chaque ville des agences provinciales pour le développement du numérique.

"Ils était question ici de lancer ce salon fruit des avancées de la gestion du numérique , mais également des matérialisation de process et de la gestion administrative de notre gouvernement, pour montrer la voie aux autres provinces", a déclaré la ministre Yvette Tabu.

Il sied de souligner que ce salon est ouvert à tous les développeurs qui recevront une invitation car les placées sont limitées.