Kasaï : Deux Orphelinats assistés en vivre et non vivre, don du gouvernement provincial

Catégorie
Image
Un des orphelinats assisté en vivre et non vivre par le gouvernement provincial au Kasaï
Un des orphelinats assisté en vivre et non vivre par le gouvernement provincial au Kasaï

Par Ram's Kitamba

Après la Prison centrale de Tshikapa, deux orphelinats de la ville de Tshikapa viennent de bénéficier, ce samedi 27 novembre 2021, l'assistance en vivre et non vivre, don du gouvernement provincial du Kasaï.

L'orphelinat "Cœur d'une femme-mère" dans la commune de Kanzala et Mukanzo Orphage Fondation située dans la commune de Dibumba 2, ont reçu chacun une quantité de farine, d'huile végétale, du sel, du sucre, des savons, des poissons salés et de certains récipients en plastique.

Le ministre princial de la Santé et Gestion des crises humanitaires, Ferdinand Mposhampa, qui a procédé personnellement à la remise de ces produits, a justifié cette assistance par soucis de venir en aide aux autres catégories des vulnérables, en dehors des sinistrés des eaux des rivières Tshikapa et Kasaï principaux destinataires de ce don du gouvernement central.

Pour le ministre Mposhampa, la quantité partagée est celle qui n'a pas été récupérée par les zones de santé les plus éloignées de la ville, et qui ont été buté au manque de moyens de transport pour parvenir ces aides à destination.

Guy Kapem, responsable de l'orphelinat Mukanzo qui héberge 37 enfants et une sourde muette, tout comme madame Kama qui encadre 40 orphelins ont exprimé leur gratitude au gouvernement provincial du Kasaï pour avoir songé aux enfants vulnérables de la province.