Dossier TENAFEP : l'inspection Générale des Finances mise au parfum des listes nominatives des intervenants aux épreuves

Catégorie
Image
Jules Alingete, inspecteur général des finances, Chef des services
Jules Alingete, inspecteur général des finances, Chef des services

Par la rédaction

L'inspecteur Général de l'EPST, Odia Musungayi a renvoyé à l'inspecteur général des finances, Chef de service des listes nominatives des intervenants aux épreuves du TENAFEP.

Dans sa lettre renvoyée à Jules Alingete, l'inspecteur de l'EPST tient à préciser que ces listes ne concernent que  trente-sept provinces éducationnelles sur les cinquante-huit opérationnelles.  Ceci précise-t-il, en attendant les retardataires réagissent.

En sus, l'inspecteur Général de l'EPST que les noms des intervenants issus des services de sécurité, notamment des renseignements et de la police ne sont pas repris sur ces listes pour des raisons évidentes.

Pour rappel, le patron de l'EPST avait démontré dans une mise au point faite, lundi 16 août, qu'il n’y a jamais eu détournement ni tentative de détournement de ces frais étant donné qu’ils ne sont pas encore disponibles. Tony Mwaba a fait savoir que le vrai problème aujourd’hui entre son ministère et l’Inspection générale des finances (IGF), qui l’accuse, c’est celui de savoir si cet argent devra être payé à la main ou à la banque alors que lui n’est pas d’accord avec le paiement par la voie bancaire au regard non seulement de la taille de cette somme qui, à l’en croire, revient à 40 000 FC par prestataire mais aussi des réalités dans le sous-secteur de l'ESPT.

Les listes nominatives des interventions au TENAFEP de toutes les 58 provinces éducationnelles
Les listes nominatives des interventions au TENAFEP de toutes les 58 provinces éducationnelles