Afrique du Sud : l'ancien Président Jacob Zuma (79 ans) condamné à quinze mois de prison pour outrage à la justice

Catégorie
Image
Jacob Zuma
Jacob Zuma

Par Gratis Makabi

La Cour constitutionnelle sud-africaine a condamné, ce mardi 29 juin 2021 l’ancien Président Jacob Zuma à quinze mois de prison pour outrage à la justice après son refus de comparaître devant une commission anticorruption lui ordonnant de se rendre dans les cinq jours.

D'après la juge Sisi Khampepe, la commission anticorruption a ordonné à Jacob Zuma de se rendre dans les cinq jours, et ce genre de réticence et de défi est illégal et sera puni.

« Je n’ai pas d’autre choix que d’emprisonner monsieur Zuma, dans l’espoir que cela envoie un message sans équivoque. l’Etat de droit et l’administration de la justice prévalent. Saisie par une commission anticorruption, la plus haute juridiction a rendu ce verdict  à la majorité de ses membres », a-t-elle précisé.

C'est depuis 2018 qu'une commission a été chargée d’enquêter sur la corruption généralisée pendant les neuf années de Jacob Zuma au pouvoir et a rassemblé une quarantaine de témoignages.

Jacob Zuma a été Président d'Afrique du Sud de mai 2009 à février 2018. Il a été succédé par Cyril Ramaphosa qui dirige le pays jusqu'à ce jour.

Étiquettes