Coup d'état militaire au Soudan: Félix Tshisekedi et Antony Blinken exigent un retour au leader civil

Catégorie
Image
Félix Tshisekedi, président de la RDC
Félix Tshisekedi, président de la RDC

Par la rédaction

Le Président de la République a eu un entretien téléphonique, ce mardi 26 octobre, avec Antony Blinken, le secrétaire d'état américain, au sujet du coup d'état militaire perpétré au Soudan.

L'échange a porté sur les menaces contre la démocratie et la stabilité régionale induites par ce coup d'état.

Le Président de l'UA et Antony Blinken sont d'accord pour exiger un retour au leadership civil du gouvernement de Khartoum.

Le Premier ministre soudanais Abdallah Hamdok a été ramené chez lui mardi soir et reste "sous surveillance renforcée" après un coup d'État mené par le chef de l'armée, le général Abdel Fattah al-Burhane, et contesté par des manifestants qui ont de nouveau essuyé des tirs de grenades lacrymogènes.