RDC: Félix Tshisekedi pense réhabiliter Vital Kamerhe par une grâce présidentielle

Catégorie
Image
Fatshi et Kamerhe accord Kenya
Fatshi et Kamerhe accord Kenya

Par Gratis Makabi

Le Chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a manifesté son regret de voir son ancien directeur de cabinet, Vital Kamerhe traversé une situation pénible de sa vie quotidienne, ainsi que de sa carrière politique.

Dans une interview accordée à la Radiotélévision Nationale Congolaise (RTNC), chaîne nationale, ce jeudi 01 juillet 2021 à Goma chef-lieu du Nord-Kivu, le Chef de l'État s'est dit être désolé de l'arrestation de Vital Kamerhe et sa condamnation au premier degré.

Il a révélé qu'il avait discuté avec Kamerhe sur cette problématique lorsque ce dernier était convoqué, et son Dircab s'est dit se "reprocher de rien". Lui de sa part, il a laissé la justice faire son travail.

Répondant sur une question d'une éventuelle grâce présidentielle, Félix Tshisekedi s'est dit attendre la proposition des magistrats, il y'aura des prisonniers qui seront relaxés, Kamerhe pourrait en faire partie.

"La République a besoin de l'intelligence de Kamerhe et son expérience. Je suis convaincu qu'il jouera à nouveau un rôle dans ce pays", a-t-il déclaré.

Félix Tshisekedi avoué que la dossier Kamerhe a été débattu au cours d'une réunion de conseil des ministres dans le gouvernement Ilunkamba. Le vice-ministre de la justice, Bernard Takahashi avait saisi le dossier, mais l'affaire n'a pas été réglée.