Législatives 2023 : la Cour constitutionnelle rejette les requêtes des députés nationaux invalidés par la CENI

Catégorie
Image
Le bureau de la constitutionnelle en pleine audience des contentieux électoraux des législatives de décembre 2023.
Le bureau de la constitutionnelle en pleine audience des contentieux électoraux des législatives de décembre 2023.

Par Serge Mavungu 

La Cour constitutionnelle a, dans ses arrêts rendus ce jeudi 08 février 2023, rejeté toutes les requêtes des candidats députés nationaux invalidés par la CENI -Commission électorale nationale indépendante-.

Pour rappel, parmi les candidats débarqués des législatives nationales, provinciales et municipales, figuraient trois ministres en fonction, quatre gouverneurs de province, un membre du bureau de l’Assemblée nationale, des mandataires publics et des députés de la législature finissante.

Ces derniers ont, pour la plupart, été invalidés pour fraude, corruption, bourrage des urnes, détention illégale des machines de vote, incitation à la violence et intimidation des agents électoraux, à en croire la décision rendue par la centrale électorale.

Jeudi 8 février 2024 - 14:46