Présidentielle 2023: "pour être candidat, il faut avoir été au moins député ou sénateur", proposition de Loi Nsingi Pululu

Catégorie
Image
Le député national, Nsingi Pululu
Le député national, Nsingi Pululu

Par G.T

Le député Nsingi Pululu ne décolère pas après le rejet, il y a peu, de la Loi sur la Congolité au niveau de la chambre basse du parlement. Ce vendredi 03 décembre, Nsingi Pululu va déposer une proposition de Loi modifiant et complétant la Loi électorale.

Dans le lot d'innovations contenues dans cette proposition de Loi, l'élu de la Funa veut, pour la présidence, que seuls les candidatures des congolais nés de père et de mère soient acceptées. 

Et aussi «Pour être candidat président de République, il faut avoir été au moins député national ou sénateur, tout ça, pour éviter des stagiaires au sommet de l’État ».

Le député Nsingi Pululu dit s'appuyer sur l'article 11 de la Constitution du pays. Cette démarche, d'après lui, permettrait de professionnaliser l'exercice politique en RDC.