Covid19- ouverture de terrasses: les mesures d'accompagnement s'imposent pour épargner Kinshasa de la 4ème vague ( Dr.Muyembe)

Catégorie
Image
muyembe 2
muyembe 2

Par Serge Mavungu

Au cours de son point de presse hebdomadaire, le Coordonnateur du Secrétariat technique de la riposte contre la Covid-19 en RDC, le  Dr.Jean-Jacques Muyembe n'a pas caché sa crainte de voir, à l'allure où vont les choses, la courbe de la maladie prendre de l'ascendance, à Kinshasa et donner l'occasion à la venue d'une quatrième vague.

Le Dr Muyembe étaye sa thèse à partir du comportement affiché par la population kinoise, l'instant après où il a été annoncé l'allègement des mesures barrières.

Les débits de boissons et autres nganda, a-t-il regretté, étaient inondés de monde sans le moindre respect de mesures barrières.

Jean-Jacques Muyembe  martèle que la diminution de cas de Covid-19 à Kinshasa ne signifie pas la fin de la maladie. Il revient donc aux autorités du pays de prendre des mesures qui s'imposent pour éviter le pire.

Au sujet de 51.840 doses du vaccin Astra zeneca déjà, à Kinshasa, le Dr Muyembe  précise que ces doses bien qu'insignifiant doit servir  dans un premier temps, de deuxième dose aux  81.000 personnes qui avaient obtenu la première.

Il a, par ailleurs, rassuré à la population l'arrivée d'un énième lot, comme l'avait promis le Chef de l'État.