Table ronde Ensemble contre Covid-19 :" À l’heure actuelle, la vaccination demeure notre meilleur espoir de gagner la lutte contre la Covid-19" Dr. Muyembe

Catégorie
Image
Le Dr. Muyembe prononce son mot de circonstance lors de la table ronde "Ensemble contre Covid-19"
Le Dr. Muyembe prononce son mot de circonstance lors de la table ronde "Ensemble contre Covid-19"

Par Serge Mavungu

Les parties prenantes à la lutte contre la Covid-19 et le Secrétariat technique de la riposte contre la Covid-19 réfléchissent, depuis hier, au Pullman hôtel, sur cette question autour d'une Table ronde "Ensemble contre Covid-19".

Prenant la parole pour la circonstance, le professeur Jean-Jacques Muyembe n'est pas allé par le dos de la cuillère. 

À l'en croire la RDC est le pays le moins vacciné en Afrique avec 1% de sa population ayant reçu le vaccin de COVID19, comparativement à ses voisins directs comme l’Angola dont la couverture vaccinale est estimée à 7,7%, le Rwanda 15,3% et l’Ouganda 1,2%.

Face à ce tableau sombre, le professeur Muyembe a indiqué que 

" À l’heure actuelle, la vaccination demeure notre meilleur espoir de gagner la lutte contre la COVID-19.

Maintenant que nous avons les différents types de vaccins, le défi de la RDC n’est plus la disponibilité des vaccins, mais plutôt leur acceptabilité et leur accessibilité par la population".

Et d'ajouter : "Le forum de ce jour s’avère être une opportunité de réunir tous les acteurs de la riposte à parler le même langage, celui d’une communication harmonieuse, de proximité autour de l’acceptance de la vaccination pour les communautés".

La vaccination couplée de respect de mesures barrières s'avèrent une nécessité car, 

en se vaccinant tous, on obtiendra une immunité collective.

Soulignons que le prof Muyembe a, au cours de son intervention, réservée une part belle aux partenaires traditionnels et internationaux qui contribuent à cette lutte.

"Au Président de la République, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son engagement personnel qui s’est traduit par la création des structures de lutte dont le Comité Multisectoriel de Riposte, le Secrétariat Technique, la Task Force et le Fonds National de Solidarité ;

À la solidarité des partenaires traditionnels du Ministère de la Santé pour leurs appuis techniques et financiers ;

À la solidarité des ONG nationales et internationales ;

À l’expertise et le courage des Congolais et Congolaises qui ont exposé leurs vies pour sauver la vie de leurs compatriotes atteints de cette terrible maladie", a-t-il conclu.

Pour le représentant de l'OMS, Dr Amédée Prosper Djiguimde, les défis qui restent à relever pour que l'on puisse vaincre ce fléau sont notamment " illettrisme vaccinal" par des informations factulles et scientifiques ; poursuivre la mobilisation des fonds pour couvrir les coups opérationnels de la vaccination et la réponse Covid-19; renforcer l'offre de production d'oxygène dans le pays.

Il sied de signaler que " Breakthrough Action" appui techniquement cette activité avec le concours financier de l'USAID.