Décès enregistrés au concert de Fally : l'ACAJ demande au Gouvernement de diligenter une enquête sérieuse

Catégorie
Image
Le président national de l'ACAJ, Me Georges Kapiamba
Le président national de l'ACAJ, Me Georges Kapiamba

Par la rédaction

Les réactions continuent à fuser de toute part après les dégâts enregistrés au concert de l'artiste musicien Fally Ipupa samedi 29 octobre au stade des martyrs. Très touchée, l'association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) demande au gouvernement de mener une sérieux aux fins de déterminer les responsabilités de chaque intervenant dans l'organisation de cette manifestation

D'après l'ONG ACAJ, il  s'agit en l'occurrence de la Police nationale congolaise, de l'administration du stade des Martyrs et du producteur qui aurait émis plus de billets que des places disponibles.

Au total, Onze personnes dont deux policiers ont trouvé la mort lors de la prestation scénique de l'artiste-chanteur congolais Fally Ipupa Nsimba

Le Vice-premier ministre Daniel Aselo a précisé que parmi les deux policiers décédés, l'un aurait braqué l'arme sur lui-même. Il a annoncé des sanctions contre les organisateurs et les responsables du stade des martyrs.