Agression Rwandaise : âgée de 23 ans, une footballeuse met fin à sa carrière professionnelle pour rejoindre les FARDC

Catégorie
Image
Photo d'illustration
Marlène PIRANOK [Photo d'illustration]

Par Aggée Ecclésiaste

Marlène PIRANOK, ex jeune gardienne de but du Fc Tosepela de mahagi en Ituri, vient de rejoindre les forces armées de la République Démocratique du Congo à seulement 23 ans.

4 ans de carrière professionnelle, championne de l'EUFI (entente urbaine de football de l' Ituri) au mois d'avril 2022, alors que son équipe s'apprêtait à poursuivre l'aventure à la coupe du Congo, Marlène quitte le navire pour une formation militaire à Kitona au mois de Mai, ceci dit une décision patriotique à l'égard de son pays qui se fait agressé par les rebelles du M23.

Diplômée d'État depuis 2019, Marlène PIRANOK se voit réussir dans l'armée après ses études à la grande école des officiers de Kananga.