Probable soutien militaire de la Belgique contre le M23 : Felix Tshisekedi échange avec les autorités belges à New-York

Catégorie
Image
Échange entre le président Félix Tshisekedi et les autorités belges sur la situation sécurité dans l'est de la RDC
Échange entre le président Félix Tshisekedi et les autorités belges sur la situation sécurité dans l'est de la RDC

Par la rédaction

Le Président de la République , Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo , a eu un entretien avec le Premier Ministre belge , Alexander De Croo en marge des travaux de l'assemblée générale de l'ONU . 

Les deux personnalités et les membres de leurs délégations restreintes ont abordé les sujets d'intérêt commun tel que la coopération bilatérale , les dossiers urgents du moment comme la situation sécuritaire à l'Est du pays. 

Soulignons que la Belgique est un des premiers pays à avoir dénoncé l'agression dont est victime la RDC et exigé le retrait immédiat du M23 des localités occupées . La Belgique soutien les initiatives régionales pour résoudre la crise sécuritaire à l'Est de la RDC .

" Notre message est clair: la Monusco doit prendre fin et être remplacée par autre chose. Une mission doit protéger le peuple congolais et veiller à ce que les conflits armés cessent et la Monusco n'a pas l'infrastructure et le mandat adéquats pour ce faire", a déclaré le premier ministre belge Alexander Decroo à la tribune de l'ONU.

Ce dernier, à l'instar du secrétaire général de l'ONU, a reconnu que les rebelles sont mieux équipés que les casques bleus.