RDC: un Secrétariat Général désormais pour les personnes avec handicap, la ministre Irène Esambo gagne son pari !

Catégorie
Image
Le VPM de la fonction publique, JP Lihau signe, en présence de la ministre Irène Esambo, l'arrêté de l'agrément provisoire du secrétariat général pour le ministère des PVH et APV
Le VPM de la fonction publique, JP Lihau signe, en présence de la ministre Irène Esambo, l'arrêté de l'agrément provisoire du secrétariat général pour le ministère des PVH et APV

Par G.T

Il aura fallu attendre la passation pacifique au sommet de l'État pour que les personnes avec Handicap jouissent entièrement de leurs droits en RDC. Après un long processus pour la reconnaissance du cadre et structures organiques de leur secrétariat général, le rêve se concrétise grâce notamment à l'implication de la ministre déléguée en charge des PVH et APV, Irène Esambo. Créé sous le pouvoir de Félix Tshisekedi, ce ministère a désormais son secrétariat général. L'arrêté de l'agrément a été signé, ce lundi 21 novembre, par le vice-premier ministre, ministre de la fonction publique au cours d'une réunion à laquelle ont pris la ministre Irène Esambo, quelques membres de leurs cabinets respectifs ainsi qu'un échantillon de leaders des personnes avec handicap venues de provinces.

Dans son mot, le VPM Jean-Pierre Lihau a donné un double sens à cette journée. Premièrement, il a expliqué que ce jour marque la rupture. " C'est une rupture aux tares du passé, aux injustices dont ont fait l'objet des personnes avec handicap dans notre pays". 

Deuxièmement, le VPM Lihau a indiqué que ce jour devrait être perçu comme un renouveau. Cad, a-t-il poursuivi, la personne avec Handicap doit bénéficier des avantages au même titre que tout le monde.

" La vision du chef de l'État se matérialise " ( Irène Esambo)

Visiblement satisfaite, la ministre Irène Esambo a remercié le chef de l'État, Félix Tshisekedi de qui l'inspiration est venue en tant que socio-démocrate.

" Comme vous le savez bien. C'est le président Félix Tshisekedi qui a innové. Il est héritier d'un testament historique : le peuple d'abord. En mettant en place notre département ministériel c'était pour matérialiser ce testament qui veut que l'on s'occupe de la population, mais celle qui a longtemps été oubliée. Dans son ingéniosité, Il a pensé aux personnes avec Handicap et à toutes les catégories des personnes vulnérables".

La ministre a par ailleurs remercié le VPM de la fonction publique pour son implication sur ce dossier. 

"Je dis merci au VPM parce qu'il est arrivé et a compris que la matérialisation de cette vision du président de la République passe par une administration. Si l'on doit laisser la question au niveau simplement politique ça ne donne pas de garantie pour demain. Pour pérenniser cette vision, Il nous fallait avoir cette administration".

Et d'ajouter : "Nous avons travaillé avec beaucoup d'experts. Ici, Je suis entrain de penser aux experts de mon cabinet, de la fonction publique et aux différents experts qui ont mis la main dans pâte pour qu'aujourd'hui nous ayons cette administration".

La ministre note que la particularité de cette administration est qu'elle est de services et de métiers. "Parce qu'au finish, ce que nous sommes entrain de rechercher c'est l'inclusion sociale de cette catégorie. On ne peut pas les inclure s'il n'y a pas de métiers et de services...Donc aujourd'hui pour moi, c'est le début de la matérialisation de la vision du président de la République", a-t-elle conclu.