Abus sexuels dans les milieux du foot en RDC : la FECOFA suspend 15 entraîneurs et encadreurs des jeunes

Catégorie
Image
Le siège de la Fecofa
Le siège de la Fecofa

Par Fadi Lendo

La Fédération Congolaise de Football Association ( FECOFA) a ordonné la suspension préventive des entraîneurs et encadreurs des jeunes cités dans l'enquête sur les actes d'abus sexuels et pedocriminalité.

Dans un communiqué rendu public, le lundi 14 novembre 2022, quinze entraîneurs et encadreurs des jeunes sont sanctionnés. Il s'agit de : Enock Mangala ; Président et Coach du FC Mangala; Blaise Ntumba Balay, Président et Coach de l'As Balay; Glody Tusevo Magoda, connu sous le nom de Coach Magoda ( passé par le club de Fly et Salvatore du quartier Livulu dans la commune de Lemba) ; Coach Fueto, entraîneur a Lokola Mutu; Coach Bibey, de son vrai nom Charles; Kahumba , FC Ceforbel (renvoyé à Belor pour ces faits d'abus sexuels et il mettait particulièrement du rouge à lèvres au moment de passe a l'acte); Coach IZ , entraîneur de Bleu-Ciel dans la commune de Barumbu; Coach Solola, entraineur implique depuis le début des années 2000 a Barumbu; Coach Lama, entraineur de Jama Sport; Coach Miple, entraîneur du FC Makila dans la province de Bandundu ; Coach Grady Matondo, entraîneur djoint a l'OC Jupiter; Coach Makoso , dans la commune de Kintambo, Coach Vea du MK Étanchéité, de son vrai nom Mbanza Fiston; Coach Glody Kabongo, entraîneur au FC Salvatore ; Coach Guy Mbole;

La FECOFA a demandé aux entraîneurs cités de se mettre à la disposition de la commission d'enquête de ladite fédération et/ou des instances judiciaires compétentes. 

D'après nos confrères de Sport News Africa, le Ministre des Sports Serge Nkonde Chembo a déjà saisi son homologue de la justice pour l'ouverture d'une réquisition d'information à ce sujet.

Il sied de souligner que ces entraîneurs ont été cités dans l'enquête du journaliste français Romain Molina.