Pollution des eaux des rivières Kasaï et Tshikapa : le Gouvernement congolais associe les humanitaires dans la prise en charge des victimes

Catégorie
Image
Le ministre des affaires sociales harmonisent avec les humanitaires du Kasaï pour la prise en charge des personnes touchées par la pollution
Le ministre des affaires sociales harmonisent avec les humanitaires du Kasaï pour la prise en charge des personnes touchées par la pollution

Par Gratis Makabi

Le Gouvernement central de la République Démocratique du Congo a, par le biais du ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, Modeste Mutinga impliqué les humanitaires basés à Tshikapa dans la prise en charge des personnes touchées par la pollution des eaux des rivières Kasaï et Tshikapa.

le Gouvernement a apporté une forte cargaison des vivres et non vivres constitués des produits pharmaceutiques, pour non seulement la purification de l’eau

mais aussi pour une bonne prise en charge des cas des maladies hydriques, des sacs des riz, des sacs de semoules de mais, des sacs de sel, des casseroles, des gobelets, des bidons, des cartons de poissons salés, des bidons d’huile et des cartons des boites de conserve.

De leur côté, les humanitaires ont salué la vision du ministre Modeste Mutinga et lui ont rassuré d’un accompagnement sans faille.

Le ministre des affaires sociales a profité de l'occasion pour inviter ses hôtes à mettre à la disposition du Gouvernement central toutes les informations utiles et surtout des suggestions idoines pouvant permettre à ses techniciens de faire des interventions ciblées et bien coordonnées sur terrain.

Il a, aussi, rappelé

aux humanitaires l’attention particulière que porte le Chef du Gouvernement Jean-Michel Sama Lukonde sur cette question de la pollution des eaux des rivières Kasaï et Tshikapa. Pour preuve, aussitôt alerté, les moyens conséquents ont été débloqués pour une bonne prise en charge des victimes.

Il sied de rappeler que 4 territoires ont été frappés par cette pollution, 4.502 cas de diarrhée enregistrés, 161 menages affectés, plus de 900.000 personnes sont touchées de manière directe ou indirecte. 13 zones de santé sur 18 ont été touchées.