Violation du domicile de Kabund par la GR : l'ACAJ demande à l'auditeur général des FARDC d'amorcer une enquête pénale

Catégorie
Image
La maison du président ai de l'Udps Jean Marck Kabund, dévalisée
La maison du président ai de l'Udps Jean Marck Kabund, dévalisée

Par G.T

L'association congolaise pour l'accès à la justice dénonce la violation, mercredi 12 janvier à Limete, du domicile du premier vice-président de l'assemblée nationale, Jean-Marc Kabund, par les éléments de la Garde Républicaine (GR).

De ce fait, l'ONG ACAJ demande à l’Auditeur Général des FARDC d’y amorcer une enquête pénale. Vivement indigné par cet acte, Me Georges Kapiamba souligne que dans un État de Droit, nul ne peut se rendre justice par soi-même.

Pour rappel, tout a commencé, mardi 11 janvier 2022, sur poids lourds. Le cortège de Jean-Marc Kabund s’est retrouvé bloqué au niveau de Baramoto. 

Pour cause : une voiture avec à bord un militaire de la GR avançait dans le sens contraire. « Ils se sont heurtés à la garde de Jean-Marc Kabund qui a conduit ce militaire à l’auditorat militaire ».